TOP des petits remèdes de grand-mère

Le mercure descend doucement mais sûrement, avec le froid nos défenses immunitaires sont malmenées. Si tu veux éviter de fréquenter la salle d'attente de ton médecin pleine à craquer et faire l'impasse sur une longue liste de médicaments au goût plus que douteux, voici un top qui risque de t'intéresser.

Nos grand-mères connaissent les vertus des plantes (et aussi de l'alcool) pour éviter de tomber malade, on a donc interrogé des expertes du sujet pour vous proposer notre top des petits remèdes de grand-mère histoire d'être en forme tout l'hiver !

La soupe d'orties !

Ces mauvaises herbes sont excellentes pour le corps à condition de ne pas se rouler dedans.

Les orties sont aussi gorgées de fer, vitamine C, détoxifiantes... La soupe aura des actions anti-fatigue, éliminera les toxines en profondeur et pour une action anti-bactérienne et anti-inflammatoire on peut rajouter un du curcuma.

  • 500 g feuilles de jeunes orties bien fraîches
  • 2 l d'eau
  • 500 g de pommes de terre
  • 3 c. à s. d'huile d'olive (de première pression à froid)
  • 2 c. à s. de crème fraîche
  • Sel marin non raffiné
  • Poivre du moulin
  • Tranches de pain de campagne ou des croûtons fais maison

Le seul bémol : cette soupe verte ne me fait pas saliver mais ça semble tellement bon pour la santé... Quand faut y aller, faut y aller !

le Cataplasme

Jamais prouvé scientifiquement, le cataplasme est néanmoins utilisé depuis des générations. On l'applique sur la zone douloureuse afin de permettre un échange à travers la peau entre le composant et l'intérieur du corps. Pour fabriquer un cataplasme, il faut créer une pâte épaisse à glisser dans une compresse ou un linge.

 

Les cataplasmes les plus connus :

  • l'argile pour soigner les entorses
  • l'oignon contre le mal de gorge
  • le cataplasme froid contre les brûlures et les plaies
  • le chou contre les bronchites

Le grog

Nez qui coule, mal à la tête ou à la gorge ? Ça ressemble fortement à un état grippal. Si tu n'as ressenti que les premiers symptômes il est encore temps d'agir avec un bon vieux grog !

Pour bien faire il faut : de l'eau chaude, du miel, du rhum, du citron et de la cannelle. Chaque ingrédient à son utilité : le citron désinfecte, le miel désinfecte aussi et apaise les maux de gorge, la cannelle stimule le système immunitaire, l'eau chaude a des effets apaisants sur le corps et fluidifie également le mucus (yummy!).

un p'tit canard

Si vous avez mal à la gorge, les mamies landaises préconisent le canard à l'armagnac : on trempe brièvement un morceau de sucre dans l'armagnac de manière qu'il s'en imprègne mais qu'il ne s'y dissolve pas ! Et HOP, on dit adieu à la douleur. Attention toutefois à utiliser ce remède avec modération si vous voulez éviter les effets secondaires désagréables. 

le pull en laine tricoté par mamie

Ce conseil peut paraître tellement évident mais à ton avis pourquoi mamie te tricote encore des pulls en laine ?

Certe ce n'est pas forcément évident d'accorder ce pull kaki, orange, violet et rouge pour aller au bureau, mais elle a passé des heures à le tricoter juste pour toi petit(e) veinard(e) !
En plus d'être discret ton pull tricoté par mamie te protège du froid et donc te rends moins vulnérable.

Bouge !

A choisir entre une raclette entre amis et une séance de jogging dans le froid, tu choisis quoi ?

On peut aussi bouger autrement qu'en allant se geler les orteils par -10 degrés. Pourquoi pas une séance de danse entre copines, pendant qu'on prépare les patates pour la raclette, histoire d'allier sport et plaisir.

Claire

le 16 novembre 2018



Vous aimerez sans doute...

un lieu de dévotion aux amateurs rugby

idées sorties novembre