Exposition « Terre déconfinée : 15 ans de liberté… » à Samadet


 Cette année, pas de pièce à vendre pour la Maison de la céramique de Samadet, mais plutôt un retour dans le passé pour une rétrospective sur les expositions de ces 15 dernières années. (Eh oui ! Déjà 15 ans pour ce pôle culturel)

Au fil des ans, vous pourrez replonger dans les expositions passées et découvrir l’univers des différents artistes. Cette ballade est aussi un parcours initiatique à l’art de la céramique, qui permet d’exprimer une créativité infinie. Amateurs d’art, vous trouverez votre bonheur, et nouveau venu vous découvriez que le travail de la terre recèle bien des surprises : ne soyez pas surpris de croiser un pot de terre déguisé en pot de fer.

 

Pour vous faire découvrir un aperçu de toutes les expositions, je vous propose un top 3 des expositions qui m’ont le plus marqué. 

# 1 : 2009 – Terre de femme


Avant tout : GIRL POWER ! 3 artistes, femmes avant tout, nous livraient en 2009 des œuvres bien différentes.

Louise Gardelle et ses femmes tout en rondeur alanguies au creux des bols, offrait des œuvres graphiques aux aplats de couleurs uniformes.

Tien Wen, quant à elle, proposait des œuvres plus abstraites qui alliait courbes et angles sur fond de noir et blanc.

Enfin, Stéphanie Raymond prenait la terre pour du papier aquarelle, mêlant crayon et pinceau délicatesse, pour livrer des œuvres tout en douceur et en sensibilité.

# 2 : 2013 – Arabesques de Sylvain Meschia


Vous ne verrez que deux de ses œuvres dans l’exposition, mais elles sont d’une singularité qui pourrait vous marquer.

Bribes de citations et  poésies, des textes calligraphiés, réminiscences de l’écriture arabe pratiquée dans son enfance : ainsi sont nées les imposantes pièces tournées qui font sa renommée actuelle. Ces jarres sveltes et élancées, boîtes et coffrets aux teintes chaudes, blancs et ocres rehaussés d’aplats bleu azur, aux reflets d’ombre et de lumière sur des surfaces travaillées, finement gravées, livrent le travail d’un artiste accompli.

Aussi bien céramiste, plasticien, peintre ou calligraphe, il expose, depuis plusieurs années déjà, à Hong-Kong, Barcelone ou San Francisco.

# 3 : 2017 – À table !


Résolument tourné autour des arts de la tables, les deux artistes du duo Non Sans Raison de Limoges ont su m’attirer dans le monde de l’ "or blanc » qu’est la céramique. Ensemble d’assiette aux dessins de poule ou de poulpe, ou tasses en trompe l’œil livraient un univers si vaste que chacun pouvait y trouver tasse à son thé.

Présenter ce duo de Limougeauds, c’est révéler une industrie du passé avec des outils du présent, convoquer les courants artistiques d’hier chez les designers d’aujourd’hui.

Pièces imaginées en duo, ou avec la collaboration d’artistes, les services de table de Non Sans Raison invitent au partage de repas, que ce soit au restaurant ou chez soi  


 

 

 

Informations pratiques

 

Du 7 juillet au 4 octobre

Du mardi au dimanche de 14 h 30 à 19 h

Entrée libre et gratuite

 

Maison de la céramique - Place de la faïencerie 40320 Samadet


Marion

le 10 juillet 2020


Vous aimerez aussi...


Visitez et Chassez le trésor en Landes Intérieures

Visitez le préhistosite de brassempouy



Les Landes Intérieures
Carte Landes Intérieures

On s'appelle Claire, Amandine, Carine, et Célia. Explorateurs sans frontières, nous nous laissons guider par nos coups de cœur, de tête et de fourchettes.

 

De Mont de Marsan, à Saint-Sever, en passant par le Tursan, Hagetmau et Grenade sur l'Adour, nous aimons partager tous nos bons plans, idées sorties, rencontres et bonnes tables !


PUBLIEZ VOS PHOTOS AVEC LE #LANDESINTERIEURES